Header-Mazda-v2

Référence Mazda sur l'Aspiration Centralisée Hamach

David Wilson-Green, directeur du service après vente de Mazda, explique comment le centre d’entraînement récemment rénové de la marque pour les techniciens des ateliers de carrosserie permet de s’assurer que les voitures réparées suite à un accident soient aussi sûres que le jour où elles sont sorties des chaînes de production.

Mazda n’a qu’un seul mot d’ordre à l’esprit : la sécurité. Les esprits les plus brillants, des simulations informatisées de la plus haute complexité, une ingénierie innovante et des crash tests approfondis effectués aussi bien au sein de l’entreprise que par des organismes indépendants nous permettent d’atteindre nos objectifs : que chaque voiture remplisse ou excède les normes de sécurité dans le monde entier. Mazda ne croit pas qu’en la sécurité de ses voitures mais aussi dans la sécurité de ses employés. Ils sont conscients des dangers de travailler avec l’aluminium. La poussière extrêmement fine de ce matériau est en suspension dans l’atmosphère et lorsqu’elle entre en contact avec une étincelle, elle se consume de manière spectaculaire.

Mazda s’est associé à ITAS (International Technical Automotive Systems), le partenaire de formation technique et d’audit des programmes des ateliers de carrosserie certifiés. ITAS apporte des programmes de certification des ateliers de carrosserie, des formations pour les ateliers de carrosserie de classe mondiale, des logiciels innovants et des analyses de données cruciales. Leurs programmes de réparation de carrosserie et de peinture créent des réseaux de réparation de première qualité, apportant une valeur commerciale et offrant la meilleure expérience post-accident possible.

Le séparateur HCV, par exemple, est la solution idéale pour l’extraction séparée des poussières potentiellement explosives. Lorsque vos opérations impliquent un dégagement de poussière potentiellement explosive, par exemple de la poussière fine issue du ponçage de l’aluminium ou de la poussière de chêne (classification ST1), une prudence extrême est de mise. En vertu de la réglementation ATEX applicable, la poussière potentiellement explosive doit être recueillie séparément et ne doit pas être mélangée avec de la poussière métallique normale. L’utilisation du séparateur permet de séparer automatiquement les poussières explosives afin que vous puissiez poncer ces matériaux de la manière la plus sûre possible.

« Les ateliers de carrosserie doivent investir dans les derniers équipements de pointe, comme le Hamach Central Vacuum. Ce système d’extraction des poussières complexe, fabriqué aux Pays-Bas, aspire les poussières dues à la double action que les ponceurs effectuent lorsqu’ils travaillent sur l’acier ou l’aluminium, empêchant toute possibilité de contamination de l’environnement de l’atelier de carrosserie. » – David Wilson-Green, directeur du service après-vente de Mazda

Share this article
Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Contact

Formulaire de contact

Merci de nous avoir contacté! Nous vous contacterons sous peu.